Le fond de prévoyance, pour une grande majorité des copropriétaires, signifie jeter de l’argent par la fenêtre. Chaque propriétaire préfèrerait certainement dépenser l’argent pour ses propres besoins que de le laisser dans le compte bancaire de quelqu’un d’autre, dans l’attente d’une réparation majeure. L’augmentation de la contribution dans le fond de prévoyance est toujours un sujet délicat à discuter avec les membres d’une association.

Cependant, la réalité est telle que de nombreux comptes des syndicats des copropriétés – (circa 75%) – sont terriblement sous-capitalisés. Les propriétaires peuvent payer les factures courantes tant qu’il ne se passe rien d’inattendu. Un syndicat sous-capitalisé avec des fonds de prévoyance insuffisants n’aura pas d’autres choix que de frapper les propriétaires par surprise.

Pendant ce temps, les réserves insuffisantes rendent les choses compliquées pour les propriétaires. Les acheteurs peuvent craindre une maison dans un syndicat qui existe depuis un certain temps, mais qui n’a pas encore amassé de réserves significatives, en somme, les acheteurs avertis utiliseront un prix d’achat inférieur pour négocier.

Il faut aussi comprendre ce que le fond de prévoyance couvre. Idéalement, vos réserves devraient être en mesure de couvrir toutes les dettes connues que le budget annuel ordinaire ne couvre pas spécifiquement. Faites une liste de maintenance, il faut avoir un carnet d’entretien. Il est important de faire faire une inspection de bâtiment par un spécialiste pour connaître la situation réelle de votre copropriété. L’étude de fond de prévoyance est un outil indispensable dans une gestion de copropriété.

Qu’est-ce qu’une contribution au fond de prévoyance considérée comme raisonnable ? Le strict minimum est de 5%. L’étude de votre fond de prévoyances doit être liée à l’amortissement réel des installations, appareils et équipements. Tout cela devrait être fait en consultation avec un ingénieur en bâtiment. Suite à cela, l’ingénieur indiquera aux administrateurs le pourcentage exact à mettre dans le fond de prévoyance selon la durée de vie des équipements et matériaux.

La consultation auprès des professionnels est toujours importante dans la gestion d’un syndicat de copropriété.

Laissez-nous savoir qu’est-ce que on peut faire pour vous.

Votre propriété, notre priorité !